Programme général
des études en médecine chinoise

Ce qui est présenté ici constitue une proposition de programme d’étude général destiné à guider les personnes qui souhaiteraient étudier d’une façon assez complète la médecine chinoise. Ce modèle est essentiellement calqué sur les cursus universitaires chinois qui se déroulent à temps plein sur une durée de cinq, huit ou onze années, selon le grade poursuivi. Au cours des cinq premières années, les étudiants suivent environ 3800 heures de cours qui comprennent de la médecine chinoise (environ 2000 heures), de la médecine occidentale (environ 900 heures) et des matières générales –sciences, langues, etc. – (environ 900 heures). Une année est entièrement consacrée à la pratique à l’hôpital.

La situation en Europe est évidemment différente, pour de multiples raisons (culturelles, politiques, sociales…). Une formation de qualité ne doit donc pas nécessairement se calquer exactement sur le modèle chinois. Cependant, il constitue une sorte de référence dont on peut s’inspirer, en prenant en compte, pour l’adapter, la situation spécifique des lieux dans lesquels la médecine chinoise s’implante. Le tableau qui suit présente un programme de formation qu’on peut considérer comme un compromis entre exigence d’exhaustivité et réalisme pour former un bon praticien. Son déroulement chronologique peut s’envisager sur une durée de cinq à huit années d’études régulières mais à temps partiel, c’est-à-dire parallèlement à une activité professionnelle ou à d’autres études qui laisseraient assez de disponibilité. Cette durée peut évidemment être raccourcie ou allongée, selon les aptitudes personnelles, la formation antérieure et de multiples critères personnels.

Pour accéder à la liste et au contenu des formations de l’année universitaire en cours et pour télécharger chaque fiche contenant le bulletin d’inscription correspondant, allez sur l’onglet « Formation » et sur le sous-onglet « Année universitaire » ou cliquez sur le lien suivant :
Année universitaire

 

DISCIPLINES FONDAMENTALES

 

1 – Théories Fondamentales Jichu lilun Pour commencer l’étude de la MTC ou en approfondir les principes 75 heures
2 – Diagnostic Zhenduan Les quatre temps de l’examen (avec approche pratique de la l’interrogatoire, de la langue, des pouls…) et le diagnostic différentiel des maladies et des syndromes 75 heures

 

3 – Matière médicale Zhongyao Étude systématique des ingrédients de la pharmacopée chinoise 90 heures
4 – Formules Fangji Méthode de prescription et étude détaillée des grandes formules traditionnelles 90 heures
5 – Acupuncture Zhenjiu Localisation et classification des méridiens et des points, techniques de puncture et de moxibustion, sélection et association de points, applications cliniques… Niveau 1 : 150 heures
Niveau 2 : 150 heures
soit un total de
300 heures
Total pour les disciplines fondamentales : 630 heures

 

SOURCES ET LIGNÉES CLASSIQUES

 

6 – Classique interne Neijing Étude des principales théories de ce grand texte classique, avec leurs applications (diagnostic, cause et traitement des maladies, acupuncture…) 120 heures
7 – Traité des attaques du Froid Shanghanlun Étude des théories, des syndromes et des prescriptions du plus célèbre traité de Zhang Zhongjing 120 heures
8 – Traité des formules essentielles du coffre d’or Jingui yaolue fanglun Étude des théories, des syndromes et des prescriptions de cet autre ouvrage de Zhang Zhongjing, référence, notamment en médecine interne et en gynécologie 120 heures
9 – Maladies de la Chaleur Wenbing Étude des théories, des syndromes et des prescriptions issues des traités rédigés sous les Qing portant sur les maladies de la Chaleur 120 heures
10 – Enseignement des diverses écoles et lignées Gejia xueshuo Étude des théories des diverses écoles anciennes, avec leurs spécificités, leurs différences, leurs apports pratiques en matière de diagnostic et de traitement 120 heures
Total pour les sources classiques : 600 heures

SPÉCIALITÉS CLINIQUES

 

11 – Médecine interne Neike Diagnostic différentiel et traitement par la pharmacopée des principales pathologies 300 heures
12 – Gynécologie Fuke Diagnostic différentiel et traitement par la pharmacopée des principales pathologies 90 heures
13 – Pédiatrie Erke Diagnostic différentiel et traitement par la pharmacopée des principales pathologies 60 heures
14 – Médecine externe (comprenant la dermatologie) Waike (comprenant pifuke) Diagnostic différentiel et traitement par la pharmacopée des principales pathologies 90 heures
15 – Oto-rhino-laryngologie Erbihouke Diagnostic différentiel et traitement par la pharmacopée des principales pathologies 90 heures
16 – Ophtalmologie Yanke Diagnostic différentiel et traitement par la pharmacopée des principales pathologies 60 heures
Total pour les spécialités cliniques : 690 heures

AUTRES THÉRAPIES

 

17 – Massage et travail sur le Qi Tuina et Qigong Théories et techniques de base, entraînement pratique et applications thérapeutiques 180 heures
19 – Diététique médicale Yaoshan Théorie des Qi et des saveurs, classification, préparation et indication des aliments, applications thérapeutiques incluant l’associations avec des remèdes de la pharmacopée traditionnelle 90 heures
Total pour les autres thérapies : 270 heures

 

BIOMÉDECINE (pour les personnes sans formation médicale)

 

20 – Biomédecine Tuina et Qigong Théories et techniques de base, entraînement pratique et applications thérapeutiques Niveau 1 : 120 heures
Niveau 2 : 120 heures
Niveau 3 : 120 heures
soit un total de 360 heures
Total pour la biomédecine : 360 heures

 

STAGES CLINIQUES

 

Chaque année, plusieurs stages cliniques de 3 à 5 jours (24 à 40 heures) sont proposés. Il est conseillé, pour ceux qui souhaitent une formation complète, de suivre au moins 25 jours de stages cliniques (200 heures), à répartir tout au long du cursus global.

Des séjours en Chine, dans les facultés de médecine chinoise ou dans les hôpitaux universitaires permettent également de compléter la formation.

Nombre d’heures total en présentiel : 2750 heures.

Ce nombre peut évidemment être réduit si l’étudiant ne souhaite pas acquérir la totalité du cursus, soit parce qu’il dispose déjà d’une formation préalable, soit parce qu’il ne souhaite pas pratiquer l’ensemble des disciplines incluses dans la médecine chinoise mais plutôt s’orienter vers une forme d’exercice limitée à une seule discipline (massage, acupuncture ou autre), par exemple.